Opération Succès

Comment pratiquer l’autohypnose

Bien-être
08 Juillet 2014
0

L’autohypnose est un excellent moyen de relaxation, c’est le fait d’accéder de façon volontaire à un état de détente intense, qui avoisine le sommeil et qui permet à l’esprit d’être plus réceptif vis-à-vis de certaines suggestions. Toutefois, le conscient intervient pour jouer le rôle de censeur. En pratiquant l’autohypnose de façon régulière, vous apprenez à conditionner votre corps et votre esprit à entrer progressivement en transe hypnotique. Toutefois, il faut du temps et de la patience, mais à force de répéter les mêmes gestes et les mêmes mots, le corps arrive à intégrer totalement ces rituels d’hypnose puis à les restituer par la suite, en quelques secondes sur une simple demande.

Que ressentez-vous lorsque vous entrez en autohypnose ?

Lorsque vous entrez réellement en autohypnose, vous avez des signes de transe hypnotique qui apparaissent. Entre autres, il y a la détente, les bâillements répétés, les signes de lourdeur ou de légèreté, une accélération ou un ralentissement du rythme cardiaque et éventuellement des larmes physiologiques. Il est notamment possible de ressentir des picotements, des sensations d’anesthésie, de catalepsie ou de lévitation de bras. Il n’est pas rare non plus d’avoir des hallucinations, de ressentir une distorsion du temps ou de subir des tressautements musculaires, des sursauts et des frissons. Ces derniers témoignent d’une grande expérience vécue où l’inconscient est touché dans sa dimension émotionnelle. Lorsque ces symptômes sont ressentis, vous pouvez réutiliser cette méthode de réceptivité pour reprogrammer votre subconscient selon les buts et les objectifs que vous choisissez.

Comment pratiquer l’autohypnose ?

Grâce à l’autohypnose, vous obtiendrez des résultats formidables et palpables, surtout si vous vous êtes réguliers dans votre pratique ! Il suffit de suivre les quatre étapes suivantes: la relaxation, l’approfondissement de la détente, les suggestions et la sortie de l’état hypnotique.

La relaxation

Il faut que vous ralentissiez jusqu’à ce que vous vous sentez relaxés, lorsque le corps se relaxe, l’esprit le suit. La relaxation qui est profonde et bénéfique est une capacité que la plupart des gens ont perdu ou n’ont jamais développé. Certains par contre y parviennent facilement. Ils laissent juste aller leur tension et chaque partie de leur corps. Selon votre expérience et votre niveau de stress, cette étape peut durer entre trente secondes et une demi-heure. Au fur et à mesure de votre pratique, vous réduirez ce temps. La méthode la plus facile de relaxation consiste à tendre chaque partie de votre corps, une par une pendant quelques secondes, puis à relâcher. Une fois que la phase de relaxation est achevée, il est possible d’approfondir votre état de détente, il suffit de se laisser aller. Tout comme le sommeil, si vous essayez à tout prix de dormir, le sommeil sera plus difficile à obtenir, c’est le même principe pour l’autohypnose. En effet, vous ne vous rendez pas compte que vous êtes dans cet état. Ce n’est que plus tard, après des années de pratique régulière que vous serez davantage perspicaces. En autohypnose, vous ne perdez jamais conscience, vous êtes capables de réagir sur le champ si un événement imprévu arrive. Vous avez toujours le contrôle et vous pouvez arrêter quand vous voulez.

L’approfondissement de la détente

Il s’agit de pratiquer la technique du comptage; la plus utilisée pour approfondir l’état de détente. Vous devez tout simplement commencer par dire vingt dans votre tête, puis dix-neuf, dix-huit… et ainsi de suite tout en imaginant que vous entrez au plus profond de vous même à chaque fois que vous prononcez un chiffre. Votre pensée interfère probablement pendant que vous comptez, c’est normal, mettez les de côté. Vous devez compter ni trop rapidement, ni trop lentement. L’idéal serait de compter un chiffre toute les deux secondes. Toutefois, vous pouvez faire ce qui vous semble le plus approprié pour vous détendre.

Les suggestions

Une fois fini avec la détente profonde, vous devez rentrer dans la phase de suggestions. Le fait de vous être relaxé vous permet d’accroitre votre suggestivité. Ceci dit que vous avez préparé votre esprit subconscient à recevoir vos suggestions. La façon la plus commune et la plus facile de les appliquer est d’avoir travaillé dessus pendant un moment, de les avoir préparés convenablement et de les avoir même appris par cœur. Les suggestions doivent être rédigées à la première personne du singulier « JE » et en régle générale, la suggestion la plus efficace est une image. Par exemple la suggestion peut être une qualité ou une caractéristique que vous aimeriez avoir dans une situation donnée. Même si certaines personnes voient des résultats instantanés, la plupart du temps, ceci prend du temps, donc ne soyez pas impatient !

Sortir de l’état d’autohypnose

Une fois que vous avez fini de répéter vos suggestions, vous pouvez terminer votre séance. Vous pouvez juste ouvrir vos yeux, vous lever et poursuivre vos occupations. Mais ce n’est pas le mieux à faire. Il est préférable de marquer clairement la fin de la séance. Ceci permettra de fixer une barrière ou une frontière claire entre l’état hypnotique et l’état ordinaire de conscience. Il est éventuellement conseillé de ne pas aller dormir directement après une séance d’autohypnose, car si vous faites une sieste à chaque fois directement après avoir fini votre séance d’hypnose, votre autohypnose sera assimilée à la sieste. Vous pouvez attendre quelques minutes, juste le temps qu’il faut pour que la frontière soit claire et nette entre l’état d’hypnose et la sieste. La méthode la plus facile à pratiquer pour sortir efficacement de l’état d’autohypnose est de compter de un jusqu’à vingt en décidant d’être de plus en plus conscient à chaque chiffre. Vous pouvez ainsi aller plus vite et ne compter que jusqu’à trois après quelques séances de pratique ; Un : vous commencez à entrer en conscience et à obtenir un état de veille. Deux : vous devenez plus vigilent. Trois : vous êtes entièrement conscient!

 

 

A propos de l'auteur

Fabrice Béal

Fabrice Béal


Passionné par le potentiel humain depuis mon plus jeune âge, je partage avec vous mes expériences, mes idées, mes trouvailles, mes réflexions au sujet de tout ce qui peut rendre la vie plus facile, plus heureuse, plus joyeuse, plus simple et plus fun.

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

La petite habitude à prendre qui peut transformer votre quotidien

Si vous vous sentez confus, stressé, angoissé, déprimé, ou que vous ne savez plus trop où vous en êtes, alors voici ce que vous pouvez faire (qui vous prendra ...

Lire la suite

Etre heureux grâce au POUVOIR du MOMENT PRESENT

Espérez-vous être heureux plus tard ? Dans cette vidéo, je vous explique pourquoi c’est impossible. C’est sans aucun doute l’illusion la plus tenace chez l’...

Lire la suite

Comment elle est passée d’une dépression intense à la joie totale

C’est difficile à croire. Pourtant cette femme rayonnante a passé près de 10 années de sa vie en grande dépression. Puis un jour, tout a basculé…...

Lire la suite

Comment passer une bonne journée

Certains me diront qu'il n'y a pas de formule magique... Pourtant, il y a des trucs, et croyez-moi, ils font toute la différence ! Quel est le meilleur moment de la journée pour ...

Lire la suite

Se sentir mieux en disant : Rien à foutre !

Dire « Rien à foutre » fait du bien. Cesser de lutter et faire enfin ce que vous voulez, passer outre ce que l’on vous dit et suivre votre chemin, cela fait vraiment...

Lire la suite

Les bienfaits de la méditation

Méditation et focalisation La méditation dispose de vertus multiples adaptées à chaque besoin. La concentration, la relaxation ou le maintien de l’observation de soi ...

Lire la suite

« Aimer ce qui est – Vers la fin de la souffrance » de Byron Katie

Est-ce que ce genre de question vous a déjà traversé l’esprit : Ce à quoi je pense est-il vrai ? Comment puis-je avoir la preuve que c’est vrai ? Non je vous de...

Lire la suite

La Méthode Coué et le pouvoir de l’autosuggestion

Issue des travaux de recherche du psychologue et pharmacien français Émile Coué (1857-1926), la méthode Coué ou méthode d’autosuggestion part du princip...

Lire la suite

Comment rester positif dans la vie de tous les jours : la technique que j’utilise

A l’école, nous avons appris plein de choses, plein de matières sympas. Nous avons appris à faire des plans pour résoudre des problèmes mathématiques, &...

Lire la suite

Apprendre à s'aimer

Qui est votre meilleur ami d'après-vous ? C'est vous-même. Tout simplement parce que toutes les relations que nous entretenons avec nos semblables n'est que le reflet de celle...

Lire la suite

Comment vous sentir bien "Sur Commande" à tout instant

Je vous parlais l'autre jour du réflexe conditionnel et des ancrages que vous pouvez utiliser pour vous conditionner positivement. Parmi les outils d'ancrage, j'en utilise un qui es...

Lire la suite