Opération Succès

L'effet domino : le pouvoir caché des "Challenges"

Dépassement de soi
25 Octobre 2016
0

Si j'avais intitulé cet article "Les problèmes", vous l'auriez certainement trouvé rebutant et peut-être même que vous ne l'auriez pas lu. Pourtant c'est de cela que je veux vous parler aujourd'hui : des problèmes.

Mon ami Roger dont vous pourrez voir les vidéos en cliquant ici a carrément fait disparaître le mot "Problème" de son vocabulaire pour le remplacer par "Challenge". Je n'en suis pas encore là, mais je progresse...

C'est incroyable, mais les mots ont un pouvoir étonnant de conditionnement ! Je m'en étais déjà rendu compte il y a quelques années, et c'est pour cette raison que j'avais moi-même remplacé le mot "travail" (dont l'étymologie est controversée mais qui renferme tout de même une connotation de pénibilité qu'on le veuille ou non) par "job" beaucoup plus doux et plus sympathique. Mais pour "problème" - vous savez, ce truc méchant dont il faut se débarrasser absolument comme un caillou dans la chaussure, car tant qu'il est là, vous ne pouvez pas vous sentir heureux ou accompli - ce n'était pas gagné !

Bon vous êtes prêt ? Car j'ai quelque chose à vous annoncer qui pourrait changer votre façon entière de voir les choses à jamais :

Le problème c'est que vous aurez toujours des problèmes. Qui que vous soyez, quoi que vous fassiez, où que vous soyez et quel que soit le niveau de votre réussite ou de votre compte en banque.

La nouvelle est tombée... ça va ? Pas trop secoué ? Si j'ai cassé le mythe ou brisé votre rêve de pouvoir un jour être heureux, j'en suis navré. Mais attendez car je n'ai pas fini !

Vous savez, à l'origine, je suis du genre plutôt anxieux et quand on est anxieux on a tendance à retourner les problèmes dans sa tête, à ressasser. J'ai dû bosser là-dessus pour passer au "next level" comme dirait Roger... Lorsque j'ai découvert "Le pouvoir du moment présent" d'Eckhart Tolle en 2003, c'est toute ma vision sur la vie qui a changé car c'est à ce moment précis que j'ai compris que tout se passait dans la manière de voir les choses. Ce n'était pas les évènements ou les situations qui importaient, mais la façon de les regarder.

En fait, si vous avez un problème actuellement, essayez de voir ce qu'il entraîne derrière : d'autres problèmes allez-vous me dire peut-être ? Alors essayez de voir ce qu'ils entraînent à leur tour. Peut-être que si ce truc "terrible" n'était pas arrivé, vous n'auriez pas rencontré telle personne, pris conscience de telle chose, ou bougé pour avoir ce que vous avez aujourd'hui. C'est finalement grâce à ce qui s'est passé que vous avez pu saisir des occasions : changer de job, trouver une façon plus efficace d'agir, aller plus loin. Bref... vous saisissez l'idée.

Aujourd'hui, il m'arrive encore de râler lorsque les choses ne vont pas comme j'avais prévu, mais je lâche plus vite mon sentiment d'injustice, de tristesse ou de colère qu'avant, car mon regard se dirige ensuite vers ce que cela peut apporter de nouveau au lieu de ce que cela à l'air d'enlever.

 

Exemples :

Il y a peu de temps, mon scanner tombe en panne. "Aller c'est reparti !! Je l'ai changé il y a seulement 2 ans. Ras-le-bol de cette m... !!!"

Comme je ne voulais pas tout de suite en racheter un, j'ai regardé sur mon iPhone si par hasard il n'y avait pas une énième application scanner qui pourrait le remplacer. Résultat : j'ai trouvé la meilleure application qui existe (j'en ai même fait une vidéo que vous trouverez ici), et j'ai gagné un temps faramineux pour scanner mes pochettes de disques (car oui je suis un passionné de disques), non seulement il me les scanne en une demie-seconde, mais il détoure l'image automatiquement et me l'envoie directement sur l'ordinateur !

Temps gagné = x 5.
Coût de l'application : 3,99 euros.
Mon scanner ne me sert plus à rien. En tombant en panne, il m'a fait gagné facilement 1 heure par semaine pour un résultat bien plus professionnel !

Recherchez l'effet domino :

Il y a 1 mois et demi environ, nous emmenons notre chien chez le vétérinaire car il boit trop et se met à uriner régulièrement à la maison. En l'auscultant, il lui trouve une petite tumeur sur le testicule droit. D'après lui, ça vient de là et il faudrait pour être sûr que ce n'est pas cancéreux le lui retirer. Je refuse le diagnostique car mon intuition me dit qu'il y a autre chose et que l'opération peut sans doute être évitée. Je décide de contacter un radiesthésiste (vous trouverez son site ici) pour qu'il nous aide. Avec une précision chirurgicale, il nous dresse l'état général d'Ubys : PH beaucoup trop acide, tumeur bénigne. Nous arrêtons de lui donner des croquettes et passons à l'alimentation ménagère. Moins de 24H après, le chien boit 3 fois moins, n'urine plus chez nous, ne gémit plus.

Sur le coup, j'étais en colère contre le vétérinaire et puis je me suis dit que sans son intervention, nous n'aurions pas contacté le radiesthésiste, qui n'aurait pas pu nous donner ces informations. Nous ne nous serions jamais rendu compte que les croquettes étaient toxiques (lire ce livre) et nous n'aurions jamais mis en place un nouveau régime alimentaire pour notre chien. Il a fallu cet évènement, pour que nous puissions changer la situation et qu'un effet domino positif soit enclenché.

Parfois le bénéfice d'un "Challenge" est plus subtil et n'est pas visible tout de suite. Pris dans la tourmente, on a beau cherché le côté positif, on ne le voit pas. Pourtant, si on arrive à accepter ce qui se passe (et je sais combien cela peut être facile à dire, très beau sur la page d'un livre "New Age" et difficile à appliquer dans certains cas), vous finirez par trouver... Si vous en doutez, regardez cette vidéo de Byron Katie, ou le discours très connu de Steve Jobs à Stanford.

En fait, la vérité c'est qu'il n'y a pas de problèmes. Les problèmes n'existent qu'à travers notre regard. Ils commencent au moment où nous éprouvons une émotion négative et finissent lorsque nous voyons des occasions de rectifier, d'aller plus loin, de se dépasser, de guérir et d'évoluer. Le chemin peut parfois être "hard" à certains moments. On ne comprend pas toujours ce qui nous arrive. On trouve ça injuste, rageant, affligeant. On a peur, on doute, on se sent seul, on peut même à certains moments se retrouver perdu... L' effet domino peut parfois se prolonger sur plusieurs années avant que nous comprenions, avant de voir le puzzle complètement terminé. Mais en retrouvant son calme et en sortant du tourbillon du mental qui passe son temps à juger, classifier, catégoriser, comparer, on finit par passer au-delà du voile de l'illusion, à voir les choses telles qu'elles sont et non pas comme nous imaginons qu'elles sont. C'est seulement à ce moment-là que nous pouvons être serein.

Sans challenges la vie serait fade et sans intérêt. Ce qui vous fait aimer un livre ou un film, ce sont les rebondissements. Vous imaginez un roman où il ne se passerait rien, où l'histoire commencerait par "Ils étaient tous heureux, magnifiques et tout était parfait dans le meilleur des mondes" pour se terminer par "Et ils furent tous heureux, magnifiques et tout resta parfait dans le meilleur des mondes". Auriez-vous envie de le lire ? Pensez-vous sincèrement que ce serait le prochain Best-seller ??

Alors ? Avez-vous trouvé votre challenge du moment ? La prochaine page de votre livre ?

=> Il y a un spécialiste du challenge qui peut vous accompagner. Il suffit de cliquer ici.

A propos de l'auteur

Fabrice Béal

Fabrice Béal


Passionné par le potentiel humain depuis mon plus jeune âge, je partage avec vous mes expériences, mes idées, mes trouvailles, mes réflexions au sujet de tout ce qui peut rendre la vie plus facile, plus heureuse, plus joyeuse, plus simple et plus fun.

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

La procrastination : un fléau - 6 conseils pour arrêter de remettre à plus tard

Avez-vous tendance à remettre au lendemain ce que vous pouvez faire le jour même ? Si, oui, cette mauvaise habitude porte un nom : la procrastination. Est-ce une maladie ? Non, mais cela ...

Lire la suite

127 heures pour finalement décider de se couper le bras…

« Je suis Aron. Vous me cherchiez ? Je me suis amputé le bras droit, pouvez-vous me conduire à l’hôpital, s’il vous plaît ? » Ce sont les derniè...

Lire la suite

Vous n’êtes peut-être qu’à un pas de réussir !

Si vous vous sentez bloqué actuellement et que vous avez l’impression de n’aller nulle part, alors cet email que j’ai reçu d’un de mes formateurs pourrait vous re...

Lire la suite

Demain vous réserve… ce que vous pensez qu’il vous réserve

Au 1er janvier, on se demande souvent ce que l’année nous réserve. Et si elle ne nous réservait rien ? Tout simplement RIEN… à part ce qu’on a déc...

Lire la suite

La formule de la confiance en soi

1. Je sais que je suis capable d’atteindre l’objectif que je me suis fixé dans la vie. Par conséquent, j’exige de moi une action inlassable et continue qui mène ...

Lire la suite

Prenez un engagement envers vous-même : celui d'être positif !

Si nous réfléchissons bien, quel est finalement la plus grande difficulté ? C’est d’imaginer des scénarios positifs. En effet, combien de fois dans une journ&ea...

Lire la suite

La première raison de l’échec et comment en sortir en faisant votre bucket list

La première raison de l’échec Une étude qui a été réalisée sur 16 000 hommes et femmes tous issus de milieux différents, a rév&eacu...

Lire la suite

Préférez-vous ronger des os ou apprendre à relativiser ?

Dernièrement, je lisais l’article de Sylviane Jung sur son blog « SOS Stress » que j’apprécie vraiment beaucoup. Son titre était « Le succès m...

Lire la suite