Opération Succès

Peut-on passer à côté de son destin ?

Accomplissement personnel
25 Juillet 2013
0

Depuis toujours, une foule d’ésotéristes, de spécialistes et de philosophes se sont posé cette question.

Le destin est-il tout tracé ?

Ou

Forgeons-nous notre propre destin et sommes-nous les maîtres absolus de nos vies ?

Car entre ceux qui croient en un déterminisme complètement figé et ceux qui pensent que rien n’est écrit, où se situe la vérité ?

Je vous ai parlé des rêves prémonitoires il y a quelques temps, avec des témoignages à l’appui. Ce qui laisserait donc entendre que des informations existeraient quelque part au-delà du temps, comme si ce que nous nous apprêtions à vivre existait déjà…

Faut-il pour autant en déduire que tout est déjà tracé et qu’il n’est pas possible d’échapper à notre destin ?

Je ne le pense pas et je vais tenter d’expliquer ma vision des choses à ce sujet. Mais bien évidemment, ce n’est qu’une opinion. Libre à vous d’avoir la vôtre.

Je pense que OUI, nous pouvons passer à côté de notre destin :

Si nous cédons trop souvent à la peur.

Si nous sommes trop hésitants.

Si nous ne prenons pas certaines décisions assez rapidement.

Si nous remettons sans cesse les choses au lendemain.

Si nous remettons trop la responsabilité à l’extérieur.

Si nous manquons de confiance.

Penser que les choses vont venir d’elles-mêmes et que le destin va s’occuper de notre cas quoi qu’il advienne, c’est comme penser qu’en ne sortant jamais de chez soi, nous allons faire les plus belles rencontres. C’est comme attendre de gagner au loto sans acheter de billet.

Laissez-moi vous raconter une petite histoire:

Une inondation menaçait une petite ville et tout le monde partait pour sa sécurité, sauf un homme qui dit :

« Dieu va me sauver. J’ai la foi. »

Comme le niveau d’eau augmentait, une jeep vint à son secours, mais l’homme refusa son aide, en disant :

« Dieu va me sauver. J’ai la foi. »

Comme le niveau d’eau continuait encore d’augmenter, il monta au deuxième étage, et un bateau vint pour l’aider.

Encore une fois il refusa toute aide, et dit :

« Dieu va me sauver. J’ai la foi. »

L’eau continuait d’augmenter et l’homme décida de grimper sur le toit. Un hélicoptère vint pour le secourir, mais il dit :

« Dieu va me sauver. J’ai la foi. »

Et finalement, l’homme finit par se noyer. Quand il entra au paradis et rencontra Dieu, l’homme en colère lui demanda :

« J’ai eu une foi totale en toi. Pourquoi as-tu ignoré mes prières et m’as-tu laisser me noyer? »

Le Seigneur répondit : « D’après toi, qui t’a envoyé la jeep, le bateau, et l’hélicoptère? »

 

Il est extrêmement facile de passer à côté de « son » destin ; comme il est extrêmement facile de l’accomplir.

Et d’abord, s’il n’y avait pas un destin, mais des destins ? Et s’il suffisait de poser un acte tout simple pour faire basculer l’aiguillage et partir sur une autre voie ?

Rappelez-vous par exemple de l’instant magique qui vous a fait connaître votre femme ou votre mari. Il serait amusant de vous souvenir de toutes les décisions et réactions en chaîne qui se sont succédé pour vous amener à le/la rencontrer. A quel moment avez-vous fait basculer l’aiguillage ?

Car je vois le destin ainsi :

Une infinité de voies et une infinité d’aiguillages. A chaque décision que vous prenez, à chaque choix que vous faites, vous actionnez ces aiguillages et vous prenez une nouvelle voie. Sur chaque voie, la même expérience ne vous attend pas.

Sur chacune d’elle :

Il y a peut-être une version de vous heureuse.

Une version de vous déprimée.

Une version de vous malade.

Une version de vous en pleine santé.

Une version de vous qui voit davantage le positif et choisit des voies plus prometteuses.

Une version de vous qui voit davantage le négatif et se retrouve sur des voies qui ne mènent nulle part…

Des versions de vous… nuancées à l’infini…

Et si tout existait déjà et qu’il suffisait de choisir ?

S’il suffisait de choisir la version de vous-même que vous avez envie d’être ?

Je ne vois absolument pas un destin figé, mais au contraire, un destin en mouvement qui change à chaque instant.

Je vois des potentialités infinies.

Mais…

Vos croyances agissent sur la qualité de la voie que vous allez emprunter. Vous ne pouvez prendre des voies que vous ne voyez pas (auxquelles vous ne croyez pas). C’est pour cela que ce qui suit est très important :

Faites attention de ne pas vous auto-hypnotiser dans le mauvais sens, car vous supprimez des voies de votre champ de vision lorsque vous êtes négatif et lorsque :

Vous pensez que vous n’avez pas de chance.

Vous pensez que votre destin est tout tracé.

Vous pensez que vous ne pouvez rien changer.

Vous brouillez vous-même les cartes et jetez un écran de fumée qui vous empêche de voir toutes les potentialités qui s’offrent à vous.

La question n’est donc plus « Peut-on passer à côté de son destin ? » mais « Quel destin allez-vous choisir ? »

Vous ne voyez pas la rue qui tourne à droite de là où vous êtes ? Avancez juste un peu, et vous allez la voir apparaître…

A propos de l'auteur

Fabrice Béal

Fabrice Béal


Passionné par le potentiel humain depuis mon plus jeune âge, je partage avec vous mes expériences, mes idées, mes trouvailles, mes réflexions au sujet de tout ce qui peut rendre la vie plus facile, plus heureuse, plus joyeuse, plus simple et plus fun.

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

15 principes pour vous perfectionner au contact des autres (même ceux que vous n’appréciez pas)

Article invité rédigé par Stephan Kaenel, des blogs sens-de-la-vie.net et gagner-au-tennis.com Dans mes deux précédents articles (vous trouverez les liens plus ...

Lire la suite

Développez votre esprit inventif et cultivez vos idées pour les faire grandir

Article invité rédigé par Stephan Kaenel, des blogs sens-de-la-vie.net et gagner-au-tennis.com La réussite n’est pas une question de chance, mais plut&...

Lire la suite

Ce que vous devriez impérativement savoir à votre sujet avant d’entamer 2014

Découvrez ce qu’il vous est impératif de réaliser en 2014 en cliquant ici Et si vous partiez dans la bonne direction dès le 1er janvier 2014 ? Et si les informations ...

Lire la suite

Numérologie : ce que les chiffres peuvent vous révéler

Croire ou ne pas croire, telle est la question… Et si pour une fois, on expérimentait, plutôt que de débattre ! Si on se basait uniquement sur les faits et qu’on laiss...

Lire la suite

La signification et la vibration mystérieuse des prénoms

Connaissez-vous la signification de votre prénom ? Et savez-vous pourquoi il est utile de la connaitre ? Et de quelle manière peut-on y parvenir ? Cette petite explication vous aidera &a...

Lire la suite

Vos zones erronées : Changez vos pensées et reprenez le contrôle de votre vie

Ce que je trouve de rassurant lorsqu’on explore les différentes pistes du développement personnel, de la psychologie, de la philosophie et de l’ésotérisme, c&rs...

Lire la suite

4 clés pour reprendre confiance en soi

Le manque de confiance en soi a de multiples origines, traumatismes d'enfance, échec ou sentiments d'échec, licenciement, rupture, sensibilité personnelle, etc... Il exist...

Lire la suite

Les secrets des esprits forts et comment adopter leur attitude

Article invité rédigé par Stephan Kaenel, des blogs sens-de-la-vie.net et gagner-au-tennis.com Tout d’abord, essayez de ne pas succomber à l’irr&...

Lire la suite

Tu détiens un grand pouvoir (La Petite Voix - Eileen Caddy)

Tu détiens un grand pouvoir dans tes mains. Veille à bien l'utiliser pour le bénéfice du tout. Le pouvoir peut être utilisé positivement ou négative...

Lire la suite

Faites-vous ceci lorsque vous lisez des livres de développement personnel ?

Nous avons une chance incroyable de nos jours d’avoir accès à autant de livres intéressants sur le développement personnel. Lorsque j’étais à l&rs...

Lire la suite

Quand le principe de précaution nous empêche de nous épanouir

Aujourd’hui, nous nous protégeons de tout : de la société, des autres, de la précarité, de la solitude, de la vieillesse, etc. Résultat, nous ne vi...

Lire la suite