Opération Succès

Réduire l'anxiété et éliminer les émotions négatives avec la Réflexologie

Santé
07 Août 2017
1

Qu'est-ce que la réflexologie ?

C'est une technique qui a pour but de faire appel aux processus d'autoguérison du corps. Sa pratique se fait par l'exercice d'une pression maintenue sur des points ou des zones de réflexes avec le bout des doigts. Ces zones sont généralement situées sur les mains, les oreilles et les pieds et elles correspondent à des fonctions organiques ou des organes.

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, ce n'est pas une méthode de massage, même si elle s'y apparente en première estimation. Elle ressemble beaucoup plus à l'acupuncture ou au shiatsu. Elle ne prétend pas non plus soigner des maux précis, mais cherche plutôt à fournir un certain apaisement aux diverses affections telles que les maux de dos ou de tête, le stress, la sclérose en plaques, le syndrome prémenstruel, les troubles respiratoires, les effets désagréables de la chimio, et bien plus encore.

De nombreuses illustrations et textes anciens laissent penser que les Égyptiens et les Chinois ont eu recours à une forme de réflexologie des pieds pendant l'Antiquité. Ce n'est qu'en 1582, que deux médecins européens (les docteurs Atatis et Adamus) publient en Occident l'une des premières oeuvres sur le sujet.

Cette technique, telle qu'on la connaît de nos jours tire ses origines des travaux du Dr William Fitzgerald (médecin américain). Pendant que ce dernier cherchait un processus d'anesthésie en chirurgie mineure, il fit une découverte très intéressante. Il découvrit en effet que la douleur ressentie par ses patients devenait moins importante lorsqu'il exerçait une pression sur certaines zones du corps. Il élabore alors une théorie en 1913, qui est basée sur un modèle morphologique, et qui scinde le corps en 10 régions énergétiques, partant de la tête aux pieds, chacune étant reliée à des points spécifiques du corps. Ce sont ces points que l'on appelle les zones réflexes.

Pourquoi la pratiquer ?

Elle permet de réduire l'anxiété et d'éliminer les émotions négatives, les tensions et le stress. Souvent utilisée pour soulager les migraines, elle permet également la décontraction mentale et musculaire, et améliore le fonctionnement des intestins. Elle est aussi pratiquée pour réduire l'inflammation et la douleur, favoriser la digestion via l'élimination des toxines, et pour renforcer les défenses naturelles. Elle contribue à stimuler le système immunitaire, à améliorer le fonctionnement de la glande thyroïde et aide, et soulage les maux des femmes enceintes.

Quelques tentatives d'explication

De nombreuses hypothèses ont été émises pour expliquer comment cette méthode fonctionne. Ainsi, le fait de stimuler certains points aurait la capacité de mobiliser le QI, l'énergie vitale, exactement comme l'acupuncture le fait. Il se pourrait également que cette méthode entraîne la sécrétion d'endorphines, qu'elle incite des nerfs liés avec différents organes, ou qu'elle améliore le mouvement de la lymphe dans l'organisme. L'autre explication est qu'elle serait en mesure de décomposer les dépôts qui ont tendance à se former dans certaines régions du pied, dû à un excès d'acide urique. Jusqu'à présent, aucune de ces théories n'a été prouvée.

Soignez-vous vous-même, ainsi que vos proches

De plus en plus utilisée comme approche alternative aussi bien par des professionnels que par des particuliers (dans un cadre personnel ou familial), cette technique a l'avantage d'agir sur l'organisme dans sa globalité. En effet, elle agit aussi bien sur le corps que sur l'esprit, grâce à une simple pression sur un endroit spécifique du pied, de l'oreille ou de la main. Elle provoque alors une répercussion "à distance" sur un organe qui avait des difficultés de fonctionnement, rééquilibrant par la même occasion les fonctions des différents organes du corps. Ainsi, par l'intermédiaire des méridiens d'acupuncture, le réflexologue pourra agir directement sur l'organe fragilisé par la carence en circulation d'énergie. Il convient de noter qu'à chaque zone de la main, du pied ou de l'oreille, correspond un organe spécifique.

Rôle et champ d'application

Contrairement à l'ostéopathie, cette technique n'intervient pas immédiatement sur le squelette. Son rôle est plutôt de "graisser" en quelque sorte le squelette, par l'intermédiaire de points réflexes (à distance). Elle permet donc de soulager au choix un ou plusieurs membres (épaules, hanches, genoux, etc.). Ses champs d'application sont très vastes et s'apparentent plus à une recherche globale d'équilibre et de bien-être, toujours en supplément d'autres soins, indépendamment qu'ils proviennent de la médecine de thérapie (holistique) ou allopathique.

En fonction de l'importance des troubles, la personne aura généralement besoin de 3 à 6 séances pour une réharmonisation. À l'issue d'une séance de soins, de petits cristaux (étiquetées comme étant des signes de sédentarité et de stress) qui élisent domicile sur la plante des pieds disparaissent. Le patient se sent par conséquent moins encombré, plus léger et la vitalité regagne son organisme.

D'une manière générale, les maux qui font leur apparition mettent souvent beaucoup de temps à annoncer leur présence, ce qui nécessite un rééquilibre régulier du corps. En fonction du type de technique que vous aurez choisi d'adopter (plantaire pour les pieds, palmaire pour la main et auriculaire pour les oreilles), vous pourrez rétablir l'équilibre de votre organisme. Chaque technique correspond à une catégorie précise de points réflexes. La technique plantaire s'attaque par exemple aux différents points réflexes présents sur les pieds, la méthode palmaire s'attaque aux différents points réflexes présents sur les mains. La méthode auriculaire, quant à elle, repose sur la stimulation des endroits réflexogènes qui se situent principalement sur le pavillon auriculaire.

Bon à savoir

Les points réflexes n'ont pas exactement les mêmes localisations sur les diverses chartes de cette technique. Cela s'explique premièrement par le fait que l'approche est en perpétuelle évolution. Ainsi, l'identification de la localisation des différents points peut légèrement varier en fonction de la pratique clinique et des recherches. Par la suite, les points sur les chartes seraient à titre indicatif. En outre, leur localisation exacte pourrait être un peu différente en fonction de la morphologie d'un individu. En fonction des réactions de son patient, un praticien jouissant d'une bonne expérience doit être en mesure de trouver avec une excellente précision les différents points réflexes.

 

Découvrez une formation simple avec tout ce dont vous avez besoin pour apprendre la réflexologie depuis chez vous, sans aucune expérience préalable nécessaire

 

A propos de l'auteur

Fabrice Béal

Fabrice Béal


Passionné par le potentiel humain depuis mon plus jeune âge, je partage avec vous mes expériences, mes idées, mes trouvailles, mes réflexions au sujet de tout ce qui peut rendre la vie plus facile, plus heureuse, plus joyeuse, plus simple et plus fun.

1 commentaire

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Les bienfaits de l'argile : terre miraculeuse ?

L'effet de l'argile est trop peu connu et c'était l'occasion de vous en parler. Depuis 15 ans, je l'utilise à toutes les sauces ! Même pour le mal de gorge. Et ...

Lire la suite

Quel est le meilleur remède contre la maladie et comment retrouver la santé

Nous savons que l'hypocondrie est assez répandue. Beaucoup de gens pensent qu'ils sont malades où s'imaginent qu'ils vont l'être. Je vais vous dire quel est le ...

Lire la suite